fbpx

La serviette en tissu : une alternative durable au service des restaurateurs

Pour un restaurateur, la réduction de l’impact environnemental passe bien sur par l’assiette via la sélection de produits locaux mais aussi par la décoration de table. Préférer la serviette de table en tissus plutôt que la serviette de table en papier apporte une dimension durable et haut de gamme à un établissement, étude à l’appui.

Remplacer la serviette en papier est un geste écologique

Pour fabriquer des serviettes en papier, la plupart des industriels utilisent de produits chimiques, notamment du chlore et du formaldéhyde pour donner la couleur blanche à la pulpe de bois. Mais au-delà de cette pollution chimique, c’est la préservation de nos forêts qui est en jeu. Selon Duncan Pollard, directeur du programme forestier européen du WWF ce sont chaque jour, ce sont près de 270 000 arbres qui passent à l’égout ou dans le vide-ordures en Europe. Alors pourquoi accentuer la menace qui pèse sur les forêts alors qu’il existe déjà alternatives efficaces ?

Une serviette en tissus est durable et… rentable

Elle est facilement lavable (donc réutilisable), douce, sans produits chimiques et composés de matières premières (coton et lin) triées sur le volet : la serviette de table Les Toiles de la Montagne a déjà séduit de nombreux restaurateurs qui souhaitent offrir un dressage à la hauteur de la qualité proposée dans leurs assiettes.

Les établissements qui continuent d’utiliser des serviettes en papier restent nombreux. Faut-il y voir une faute de goût ou un choix économique ? Sur l’aspect esthétique, les avis des clients parlent d’eux même : la serviette en papier donne un côté « pas cher » qu’il est difficile d’effacer pendant le repas. Sur l’aspect économique, il y a débat. L’usage unique de la serviette en table revient à consommer beaucoup et l’addition peut être salée…

Une serviette en tissus se lave et dans le cas des nôtres et l’assouplissent et gagne en solidité après chaque lavage. Choisir un dressage en tissus est donc un investissement qui s’avère gagnant sur le long terme.

Le tissu donne envie de se mettre à table

Selon une étude ELIS en partenariat avec l’Institut Paul Bocuse, 79% de la clientèle d’un restaurant préfèrent le tissu au papier. Les sondés sont d’ailleurs prêts à débourser un peu plus pour s’installer à une table dressée avec du linge de table en tissu. Le nappage en tissus est donc un des garants du haut de gamme. Les restaurants étoilés ont en bien conscience : vous n’y verrez jamais de serviette de table en papier !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.